Art Brussels 2019, l’Optimistique

Art Brussels 2019, célébration bruxelloise du marché de l’Art Contemporain et de ses tendances ouvre ses portes du vendredi 26 au dimanche 28 avril à Tour & Taxis. Un événement qui se vit avec intensité Côté In et Côté Off. Boombartstic y plonge son regard pour vous.

Pour cette 37e édition, Art Brussels 2019 accueille une sélection de 148 galeries internationales réparties selon une catégorisation bien connue des visiteurs maintenant : 99 dans la section Prime, 38 en Discovery et 13 en Rediscovery. Viennent ponctuer cette programmation 23 espaces Solo, où une galerie fait le choix de mettre le focus exclusif sur la création d’un de ses artistes.

Nouvelle venue dans ce paysage, la nouvelle et encore très confidentielle section des Invited, proposant neuf galeries émergentes ou mises en espace qui part leur expression et organisation réinventent la configuration de la galerie d’art classique. Carte blanche est donnée une nouvelle génération de galeries invitées à participer pour la première fois à Art Brussels ; qui renforce par là-même sa volonté d’être le reflet dynamique d’une scène artistique en perpétuelle mutation et évolution.

Art Brussels 2019, côté esplanade

Comme l’année dernière, le visiteur sera accueilli dès son entrée sur le site par huit sculptures monumentale proposées par huit artistes. Sophie Whettnall – à qui une exposition est consacrée à la Centrale jusqu août 2019 – répand ses ombres frémissantes du feuillage d’arbres imaginaires sur le sol. Une œuvre qui mérite votre attention si vous ne voulez pas passer à côté ou dessus sans la remarquer. Certains se souviendront d’une installation similaire dans la Galerie Michel Rein, à Bruxelles, en 2018. Non loin de là, la porte entrouverte sur l’esplanade de Gavin Turk, la structure axiométrique d’Aurélie Pétrel et la Construction XXX de Karel Breugelmans. Autres artistes présents : Gijs Van Vaerenbergh, Aurélie Pétre, Koen Theys, Filip Vervaet, Sophie Whettnall, et les structures cellulaires rouges flottantes de Tatiana Wolska, représentée par la Galerie Irène Laub.

Art Brussels 2019, côté In

Parmi les 99 galeries de la section PRIME, on retrouve artistes et galeries d’envergure internationale : Baronian/Xippas (Bruxelles, Athènes) Meessen De Clercq (Bruxelles), Nathalie Obadia (Bruxelles, Paris), Almine Rech (Bruxelles, Londres, New York, Paris) , Bernier/Eliades Gallery (Athènes,Bruxelles), Galerie Daniel Templon (Bruxelles,Paris) Lelong & Co (Paris, New York), Blain|Southern (Berlin, Londres), Sage (Paris), Sofie Van de Velde (Anvers), Isabelle van den Eynde (Dubaï) Christophe Gaillard (Paris), Gladstone Gallery (Bruxelles, New York), , Ron Mandos (Amsterdam), , Repetto Gallery (Londres), , Sorry We’re Closed (Bruxelles), , Tim Van Laere Gallery (Anvers), Geukens & Devil (Anvers , Knokke) et bien d’autres…

Seul bémol au tableau, l’absence remarquée et incompréhensible de la Patinoire Royale /Galerie Valérie Bach. Dommage.

La section SOLO propose 23 présentations individuelles, aussi bien d’artistes renommés qu’émergents.
Les projets comprennent des installations immersives de vidéo-sculptures telle celle d’Emmanuel Van der Auwera présentée par Harlan Levey Projects (Bruxelles) et dont j’avais pu voir une autre version à la Biennale de l’Image Possible il y a quelques années et que je vous conseille vivement.
Une analyse de la relation entre photographie et peinture par Marcel Berlanger est à voir chez Rodolphe janssen (Bruxelles).

Un regard vers l’Art Actuel vous fera rencontrer l’artiste américain Jonathan Chapline à travers ses peintures post-analogiques présentées par The Hole (New York).

Grand coup de cœur également pour les constructions et assemblages des bois de Tadashi Kawamata exposés à la Mulier Mulier Gallery de Knokke, également à la l’initiative du catalogue raisonné de l’artiste. Une rencontre entre Tadashi Kawanata et Sophie Lauwers, Directrice des expositions à BOZAR est d’ailleurs proposée le samedi 27 avril à 16h30 à Art Brussels. Notons aussi les masques et dessins de Stephan Goldrajch chez Sage Paris.

Sponsor officiel d’Art Brussels depuis trois ans, la Banque Belfius présente dans son espace lounge l’exposition ArtBeats, 30 œuvres majeures issues de leur importante collection, sélectionnées par des personnalités culturelles belges qui nous offrent de la sorte une perspective très personnelle de leur passion pour l’art. Non loin de là, la Stibbe Lounge vous propose de découvrir le travail du duo d’artistes belges Jos de Gruyter et Harald Thys qui nous représenteront à Biennale de Venise 2019.

En partenariat avec la triennale belge Stadstriennale Hasselt- Genk, Screen It présente 17 artistes – sélectionnés par Ie commissaire Pieter Jan Valgaeren – dont les oeuvres explorent l’impact de la culture d’écran sur les arts et la société. Lesartistes participants incluent Daniel Arsham – Galerie Ron Mandos (Amsterdam), Constant Dullaart- Upstream (Amsterdam), Mounir Fatmi – Ceysson & Bénétière (Saint-Étienne, Paris, Luxembourg, New York), Sam Samore- rodolphe janssen (Bruxelles), Emmanuel Van der Auwera – Harlan Levey Projects (Bruxelles), Ariane Loze – Michel Rein (Bruxelles, Paris), Jonas Lund – The Ryder Projects(Londres) et Laure Prouvost – Nathalie Obadia (Bruxelles, Paris), et d’autres.

Beaucoup d’artistes sont à découvrir et redécouvrir dans les sections Discovery – section dédiée aux galeries promouvant activement des artistes prometteurs, innovants et non-établis au niveau international avec des œuvres récentes (2016-2019) – et Rediscovery – section dédiée aux galeries représentant des artistes du 20e siècle, vivants ou décédés, qui sont sous-reconnus, sous-estimés ou oubliés.

Retrouvez-moi à ce sujet ce mardi 30 avril 2019 pour ‘L’After Art Brussels 2019’
Tous mes coups de cœur d’Art Brussels 2019 sont sur Instagram.

Art Brussels 2019 : Optimistique

Pour sa 37ème édition, Art Brussels réussit à proposer une sélection de galeries, d’artistes et d’œuvres de haute qualité, qui cette année, misent sur la couleur, le peps, la vitalité, les nouveaux venus et rompt un peu avec les tendances plus dark des dernières éditions minées par une marche du monde et une actualité plutôt plombantes.  Affirmation de la belle peinture qui sur certains stands ose la monumentalité.
Un marché de l’art au cœur battant, qui respire dans un espace qui semble repousser l’hyper cloisonnement d’une foire classique. Bref, une très belle édition que cette Art Brussels 2019 qui offre et montre de l’art loin des segmentations commerciales, des querelles de genres et d’identités. Un moment convivial qui réunit les amateurs d’un art pour lui-même, pour la richesse de ses expressions formelles et de sa créativité; un art pour toutes et tous.

 

Art Brussels 2019
du vendredi 26 au dimanche 28 avril 2019
Tour et Taxis
Avenue du Port 86c
1000 Bruxelles
www.artbrussels.com

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, Antony Gormley, Tend, 2016, courtesy Antony Gormley et Xavier Hufkens, Bruxelles, Boombartstic Art Magazine

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, Kustaa Saksi, Archetypes, 2019, courtesy Spazio Nobile, Bruxelles, (c) Jussi Puikkonen, Boombartstic Art Magazine

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, Sam Moyer, Payne, 2018, courtesy Sam Moyer et Galerie Rodolphe Janssen, Bruxelles, Boombartstic Art Magazine

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, Keping Wang, Femme à la Couette, 2016, courtesy Keping Wang et Galerie Nathalie Obadia, Paris et Bruxelles, Boombartstic Art Magazine

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, Rodrigo Valenzuela, American Type #7, 2018, courtesy Galerie Kandlhofer, Vienne, (c) Rodrigo Valenzuela, Boombartstic Art Magazine

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, Nathalie Du Pasquier, Un Plan, 2018, courtesy Galerie Greta Meert, Bruxelles, Boombartstic Art Magazine

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, Helena Almeida, Tela Habitada, 1976, courtesy Galeria Filomena Soares, Boombartstic Art Magazine

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, Karl Philips, Keelhauling, 2019, courtesy Dauwens & Beernaert Gallery, Bruxelles, Boombartstic Art Magazine

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, José Pedro Croft, Untitled, 2019, courtesy José Pedro Croft et Irene Laub Gallery, Bruxelles, Boombartstic Art Magazine

 

Art Brussels 2019
Art Brussels 2019, Alice Cattaneo, Untitled, 2018, courtesy MLF – Marie-Laure Fleisch, Bruxelles, Boombartstic Art Magazine

Related Stories

Leave a Comment

Leave A Comment Your email address will not be published