Brussels Fine Art Fair 2017, un esprit de famille

Brussels Fine Art Fair 2017, un esprit de famille

Brussels Fine Art Fair 2017, nouvelle venue dans le paysage des foires d’art et d’antiquités se déroulera du 20 au 25 septembre 2017 au Brussels Expo – Heysel.

La Brussels Fine Art Fair, c’est une histoire de famille, un père et trois fils réunis autour de l’idée de doter Bruxelles d’une nouvelle foire dédiée aux antiquités dans un des palais du Heysel.
Il y a d’abord Jean-Pierre Defossé – le père – fort d’une expérience de trente-cinq années dans l’organisation de salons d’art et d’antiquités, et Nicolas Defossé – le fils – marchand d’art depuis plus de vingt ans à Bruxelles et spécialisé dans l’art du XXème. Siècle. Les deux autres fils se sont impliqués dans la gestion logistique de la foire.

L’édition 2017 de la Brussels Fine Art Fair – dites BFAF – réunit 110 exposants, galeristes et vendeurs d’antiquités, européens, venus de Belgique, de France, des Pays-Bas, d’Angleterre, d’Espagne, d’Allemagne et du Luxembourg.

Des pièces de qualité, un salon équilibré et complet. La diversité des spécialités présentes est garantie par un système de quotas qui fait que chacun y trouve sa place sans qu’il y ait surreprésentation d’une expertise. De la peinture, du dessin, de la sculpture, de l’argenterie, de la joaillerie, de l’art tribal et art asiatique alterneront avec des stands dédiés à l’horlogerie, aux livres anciens, au mobilier, au design, à la gravure et autres impressions, à la BD et à la photographie. Au détour des allées, des objets atypiques comme les accessoires de La Tradition de l’Ecriture et les vins de Laurent Richard. Une grande variété de styles, de périodes et d’origines.

Une nouvelle foire d’antiquités à Bruxelles ?

Ayant étudié la scène européenne des grands salons, Jean-Pierre et Nicolas Defossé souhaitaient compenser un manque de foire dédiée aux antiquités ‘abordables’ et de bonne qualité à Bruxelles – surtout depuis le départ d’Eurantica de Brussels Expo pour Malines. L’occasion était donc là. Ce nouveau salon ne se positionnera pas sur le même marché que la renommée BRAFA, qui continue d’être la référence haut de gamme en la matière, mais bien de donner l’occasion à des exposants plus modestes d’avoir leur propre événement et de toucher un public amateur à la recherche d’objets et d’œuvres plus accessibles. Pour cette humble et réaliste première édition, l’objectif sera avant tout d’attirer et de fidéliser les collectionneurs belges, avant de conquérir le marché international.

Brussels Fine Art Fair 2017, sur la voie de la modernité

« On peut être moderne en présentant de l’ancien », Nicolas Defossé

Les organisateurs misent d’emblée sur la modernité, avec une volonté affirmée de sortir ces objets précieux d’une contextualisation classique et de se donner l’image d’un salon d’antiquités d’un nouveau temps, qui privilégie l’expérience du visiteur.
Ainsi une fresque Street Art des Hell’O Monsters vous accueillent dès votre entrée sur le site. Les trois visuels de l’affiche ont été confiés à une jeune photographe Laetitia Bica qui, grâce à un travail particulièrement soigné, a su rendre l’œuvre d’art dans son expression de matières, au plus près de l’objet, dans un hyperréalisme intemporel. La scénographie a été réalisée en collaboration avec un collectif de jeunes artistes liégeois, La Supérette.
Tout cela participe à un double objectif, celui d’un renouveau du public et de la clientèle, axé sur les jeunes collectionneurs et ouvrir la foire à de jeunes exposants comme la Galerie Thomas Deprez, – moins de trente ans – qui présente notamment un très beau portrait de jeune fille peint par Emile Claus, ou encore la Galerie Crouzet-Girard spécialisées dans les planches originales de BD. La foire rencontrera sans nul doute ce nouveau public, actuel, celui qui n’a pas peur de mixer style ancien et contemporain dans un même intérieur. Ainsi une nouvelle dynamique se crée.

Brussels Fine Art Fair 2017
Brussels Expo
Palais 1
Place de Belgique 1
1020 Bruxelles
Du 20 au 25 septembre 2017
Du vendredi 22 au lundi 25 septembre 2017
De 11h à 19h
www.bfaf.be

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Brussels Fien Art Fair 2017, vue de la foire, stand de la Galerie Boccara, Paris

 

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Kurt Lewy, Composition abstraite n°186, 1961, Courtesy NF Art Gallery, Nicolas Fayt, Knokke, Brussels Fine Art Fair 2017

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Brussels Fine Art Fair 2017, Vue générale de la foire, (c) photo Eric Mabille

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Brussels Fine Art Fair 2017, exposante Bie Baert, Brecht, (c) photo Brussels Fine Art Fair

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Hubert Minnebo, Na een Opeenstapeling van Zoveel Maanden Dacht Ze Stilletjes, ca1940, Courtesy Bie Baert, Brecht, Brussels Fine Art Fair 2017

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Sebastiano Ricci, Le Triomphe de la Sagesse sur l’Ignorance ou l’Allégorie de la France, Ecole italienne du 18ème siècle, Courtesy Galerie Eric Beaumont, Cesset, France, Brussels Fine Art Fair 2017

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Brussels Fine Art Fair, 2017 , bague Art Deco, proposée par Véronique Malaise, (c) photo Brussels Fine Art Fair

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Brussels Fine Art Fair 2017, Galeria Miquel Alzueta, Barcelone, (c) photo Brussels Fine Art Fair

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Emile Claus, Jeune Fille, ca. 1901, Courtesy Thomas Deprez Fine Arts, Geluveld, Belgique, Brussels Fine Art Fair 2017

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Brussels Fine Art Fair, Hell’O Monsters, fresque, 2017, (c) Hell’O Monsters, (c) photo Eric Mabille

 

Brussels Fine Art Fair 2017
Brussels Fine Art Fair, 2017, Affiche, (c) photo Laetitia Bica, 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Related Stories

Leave a Comment

Leave A Comment Your email address will not be published