Toma-L, la gestualité figurative

Thomas Labarthe, aka Toma-L, est   à la Macadam Gallery  jusqu’au 09 juillet 2017. Une peinture affranchie dans son expression, entre Figuration Libre et Art Brut.

L’artiste français Toma-L était l’invité de la Macadam Gallery pour un premier show solo – In Side, un travail à l’intérieur qui s’exprime avec force et énergie également à l’extérieur. Son langage est celui qui vous prend aux tripes. L’homme peint de manière viscérale. Une impression de ‘all-over’ plane sur ses toiles, tant sa peinture semble exploser les bords du cadre pour conquérir les murs.

Dans le coin de la galerie, une structure en bois léger, retenue de liens – en ficelle, détachés, brisés – et des feuilles de papier remplis de vivacité. Des dessins brusques et bruts dessus, peints d’instinct dans d’inlassables gestes. L’ensemble tel un radeau échoué sur le sol. Dans un foisonnement de bleus, d’oranges et de noirs ; des parties de corps éparpillés, des sigles, des graffitis et beaucoup de mouvement.

Sur les murs, de grands canvas, de petits bonhommes presque grotesques peints en grand. Souvent représentés par deux, grosses têtes, yeux écarquillés, explosés, presque hypnotisant, leurs bouches grandes ouvertes d’où s’échappent des cris. Des corps minuscules posés sur des pieds disproportionnés, Des bras ballants. Chaque élément de corps paraît être un territoire occupé au périmètre cerné et fortement marqué. Et de la tension, beaucoup de tension. Ces figures se clonent d’une peinture à une autre tout en changeant de couleurs. Il ya de l’épaisseur dans cette palette chromatique vive. Pas de réflexion ici, rien que de la gestualité à l’état pure, fondamental, dans la matière. Commencer une toile comme un plongeon libre dans l’inconnu. Les traits se font tour à tour caressants, métriques, violents, toujours sans inhibition si ce n’est la contrainte qui soudainement les figent. L’expression est libre, proche de l’instinct.

Hors galerie sa peinture devient performance. En 2013, il fut invité à rejoindre la résidence du chorégraphe Jean-Charles Gil, collaborant en tant que scénographe et peintre au spectacle ‘Désincarné’ présenté dans le cadre d’Août en Danse, à Marseille. L’artiste réinvente ainsi sa pratique de la peinture en passant de la gestualité figurative 2D à l’animalité d’une peinture animée en 3D sur des corps.

Les figures de Toma-L se font du pied en se criant des mots et se lorgnent du coin de l’œil. L’autre, l’altérité semble être le fil conducteur de son travail, au –delà de l’excitation du trait et de la couleur. Ainsi ces personnages démantelés, bancals, difformes, d’apparence non finie, nés dans la vitalité, nés avant leur terme nous font face. Ils nous défient ou alors nous inviteraient-ils au dialogue ? En toute liberté, Toma-L nous fait l’économie du sens et non des sens.
Toma.L est né en 1975 à Périgueux. Il vit et travaille entre Nantes et Marseille.

Toma.L
In Side
Macadam Gallery
Place du Jeu de Balle 58
1000 Bruxelles
Jusqu’au 9 juillet 2017
Du vendredi au dimanche de 11h à 17h
www.macadamgallery.com

 

Toma-L
Toma-L, Red and Trash Color, 2017, courtesy Toma-L, (c) photo Jérémy Herman

 

 

Toma-L
Toma-L, installation ‘In Side’, détail, 2017, Macadam Gallery, courtesy Toma-L, (c) photo Jérémy Herman

 

Toma-L
Toma-L, Black and Stone Age, lithographie, 2017, courtesy Toma-L, (c) photo Jérémy Herman

 

Toma-L
Toma-L, Margaux, performance, 2017, courtesy Toma-L, (c) photo Jérémy Herman

 

Toma-L
Toma-L, performance ‘Désincarné’, 2013, chorégraphie Jean-Charles Gil, scénographie et peintre Toma-L, courtesy the artist, (c) Jérémy Herman

 

Toma-L
Toma-L, performance ‘Désincarné’, 2013, chorégraphie Jean-Charles Gil, scénographie et peintre Toma-L, courtesy of the artist (c) photo Jérémy Herman

 

Toma-L
Toma-L, Patch and Trash Color, 2017, courtesy Toma-L, (c) photo Jérémy Herman

 

Toma-L
Toma-L, lithographie en cours de réalisation, 2017, courtesy Toma-L, (c) photo Jérémy Herman

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Related Stories

Leave a Comment

Leave A Comment Your email address will not be published